photographie culinaire

Tout d’abord, La photographie culinaire est importante pour le contenu d’un blog de recette de cuisine. C’est la photo qui donne envie de lire vos recettes.

En fait, j’ai commencé à cerner le sujet en comparant mes photos prises pour mon blog avec d’autres photos de professionnels. J’ai tout de suite compris, que je dois m’améliorer pour booster le contenu de mon blog culinaire.

La lumière sublime les photos culinaires

En outre, la clé de la réussite de vos photos, est la lumière. En particulier, la lumière du jour. Je fais des prises de photos de mes plats à côté des fenêtres. Car rien ne remplace la lumière du jour. Faites des essais sous plusieurs angles et éviter les surexpositions.

Pour ma part, j’utilise des rideaux blancs pour filtrer la lumière du jour sous une fenêtre. J’ajuste une petite table tout juste à côté de la fenêtre.

D’autre part, il y a la partie de l’édition qui donnera à vos photos, un côté professionnelle. Par exemple, jouer avec la balance des blancs pour donner une couleur naturelle à vos ingrédients.

Le smartphone est un excellent outil pour la photographie culinaire

De nos jours, la plupart des smartphones sont orienté vers la photographie. Ajouter à cela, une application d’édition de photos, et vous obtiendrai des photos au look professionnel.

Par ailleurs, n’hésitez pas à voir le travail d’autres photographes pour s’inspirer. C’est en observant et en changeant quelques détails, qu’on peut obtenir un excellent travail.

Pour prendre un autre exemple, j’ai réalisé ces photos avec un smartphone et un appareil photo reflex Canon 80D. Avec mon Smartphone Samsung S21, j’ai obtenu d’excelents résultat.

Comment choisir l’ouverture pour photographier vos recettes de cuisine

La profondeur est une caractéristique essentielle qui ne doit pas être négligée. Les photos d’aliments au niveau des yeux sont perçues lorsque votre sujet que vous photographiez est net et votre arrière plan est flou.

L’arrière plan peut être par exemple tous les accessoires que vous mettez derrière votre sujet principal.

Alors, quelle est la meilleure ouverture pour la photographie culinaire ? Ma réponse est que cela dépend de plusieurs choses. Par exemple combien de sujets y a-t-il dans le cadre ? Cela dépendra aussi avec l’ objectif avec lequel vous photographiez.

Pour ma part, quand je vise de haut en bas, j’ai tendance à avoir une profondeur de champ plus profonde pour avoir un photo belle et nette.

Pour résumer, je dirai que la proximité de l’appareil avec le sujet aura un grand effet sur votre champ de profondeur. Avec une ouverture large, votre profondeur de champ sera moins profonde. Plus votre ouverture est étroite, plus le DOF sera profond. Pour les prises de vue de haut en bas, vaut mieux utiliser un DOF plus profond.

Enfin, pour orienter le spectateur à savoir où regarder et ce qui est le plus important, il vous faut une mise au point nette avec un DOF approprié.

Pour voir mes photos culinaires, je vous propose cette vidéo qui pourrait vous donner une idée.

Conseil pour les garnitures des photos de nourriture

En plus, la garniture est un élément important de votre plat préparé pour la photographie culinaire.  Il faut savoir marier les garnitures en prenant en compte la spécificité de la recette. Par exemple, un bol de soupe texturé ira bien avec des croûtons croquants. Tandis que les herbes fraîches et du pain grillé pour des plats variés peuvent rehausser la note de la photo.

les bons accessoires avec les bons plats

Il faut noter que l’ajout des bons accessoires ont la même importance que la garniture pour la photographie culinaire. Le choix des accessoires correspondants au plats augmenterons la visibilité et donneront ce côté professionnel à vos photos.

Surtout, évitez les prises de vue sous le néon, et n’utilisez pas une couleur vif comme toile de fond. Par compte privilégiez une couleur neutre.

Par contre, faites avec ce que vous avez chez vous, évitez les dépenses inutiles. Les anciens objets ont parfois plus de valeur dans une photo et peuvent changé la donne.

De toute évidence, il faut raconter une histoire avec les objets autour de vos palts. Par exemple je n’hésiterais pas à ajouter de la paille autour des produits laitiers. Des louches en bois feront l’affaire a côté d’une soupe. Soyez créatifs et laissez libre cours à votre imagination

Comment styliser votre photographie culinaire

Aussi, vous pouvez avoir la plus belle lumière, le dernier gadget pour vos prises de vue, mais si le style est absent, le résultat en prendra un sacré coup. Donc, une compétence qu’un photographe culinaire doit absolument développer, c’est le style culinaire.

Par exemple n’utilisez que des ingrédients naturels. Pour rehausser vos plats, n’hésitez pas à utiliser les herbes, les épices, et les croûtons.

Ainsi, avec le basilic , le persil, la menthe, le coriandre, vous obtiendrez des résultats fabuleux. Je préfère toujours les cultiver chez moi à la maison, pour avoir cette couleur fraîche du vert.

Pour donner vie à une photo culinaire, j’utilise le pain maison juste après la la fin de la cuisson. Néanmoins, il ne fat pas qu’il domine la scène.

Certes, il vous faut de l’apprentissage, mais le résultat en vaut la peine. C’est votre propre touche de style culinaire, qui va vous différencier de vos concurrents.

L’édition pour la photographie gastronomique

Enfin, l’édition dans la photographie culinaire figure parmi les clés de réussite de vos photos. par exemple Lightroom est un outil extraordinäre qui vous facilite la tâche. Il est fait pour les novices et pour ceux qui ont un peu plus d’expérience.

D’ailleurs, Lightroom confirme sa réputation lorsqu’il est utilisé pour retoucher des photos au format RAW.

Par contre, je vous conseille de suivre ce tutoriel pour maîtriser en un temps record cet outil que je trouve vraiment important

Photoshop est un autre outil pour avoir un résultat qui se rapproche des photos utilisées dans le marketing. L’aspect le plus important est la couleur naturelle de vos aliments.

Meilleurs logiciels pour vos photos de recettes gastronomiques

Je vous propose une liste des meilleures applications pour l’édition de photos, gratuites et payantes, afin que vous puissiez choisir celle qui convient le plus à la photographie culinaire.

1- Adobe Photoshop Express

En plus des outils dont vous avez besoin, Adobe Photoshop Express est facile et solide. Par exemple, vous pouvez changer automatiquement la température des couleur ou régler l’exposition.

Par contre, vous devez vous inscrire à un compte Adobe ID gratuit. Franchement ça vaut le cout d’essayer.

2- Snapseed de Google

Avec Snapseed de Google, vous pouvez recadrer, redresser, les cadres, éditer le texte, les vignettes, etc. En plus, il embarque une fonction de netteté qui fait un excellent travail.

Il possède également une gamme de filtres prédéfinis. En revanche, contrairement aux autres applications de ce genre, vous pouvez créer votre propre filtre.

L’aspect professionnel est à la porté de tous

Pour conclure, je dirai que de nos jours, chacun peut un donner aspect professionnel aux photos culinaires, avec des outils gratuits. Il suffit de mettre du cœur et d’utilser le web pour apprendre la photographie culinaire.

Je reviendrai en détails dans mon blog, sur le matériel et les astuces que j’utilses pour mes photos de gastronomie


0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Des préoccupations ou des questions?

Consultez notre zone d'assistance où vous pouvez trouver les questions posées les utilisateurs et auxquelles l'équipe Banat El Halal a répondu.

VOIR LA ZONE DE SOUTIEN
Abonnez-vous aux annonces
SIGN INTO YOUR ACCOUNT CRÉER UN NOUVEAU COMPTE

Your privacy is important to us and we will never rent or sell your information.

 
×

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Pin It on Pinterest

Share This